Comparer les annonces

Vendre ou acheter d’abord ?

Vendre ou acheter d’abord ?

Vendre, puis acheter. Ou acheter avant de vendre… Un véritable casse-tête ! La perspective de devoir louer un logement quelque temps vous déplaît ? Vous ne voulez pas entendre parler de prêt relais ? Avantages et précautions pour bien acheter avant ou après la revente.

Vendre ou acheter d’abord ? C’est la question que se posent de nombreux propriétaires qui désirent changer de logement. Dans la première hypothèse, vous avez peur de ne pas trouver l’appartement ou la maison de vos rêves dans les temps, et d’être obligé de louer un logement entre-temps. Dans la seconde, vous êtes angoissé à l’idée de vous engager dans un prêt-relais mal maîtrisé. Alors quelle est la meilleure solution ? Quels sont les avantages et précautions pour bien acheter avant, ou après une revente.

1- Les avantages à vendre en premier

Acquérir une certaine tranquillité d’esprit

En vendant d’abord votre logement actuel, vous vous mettez à l’abri d’un stress évident : celui de ne pas trouver d’acquéreur dans les temps, et d’être obligé de supporter les charges de deux habitations !

Le marché immobilier n’étant pas une science exacte, vous ne pouvez pas savoir quand vous vendrez, ni si vous pourrez vendre au prix espéré. Mettez en vente votre bien assez tôt pour vous laisser le temps de trouver un acquéreur.

  • Si vous êtes pressé de vendre, vous allez être tenté de baisser rapidement le prix pour optimiser vos chances de vendre vite ;
  • Si vous n’êtes pas pressé, vous laissez le temps à un acheteur de découvrir votre bien. Et si vous avez estimé votre logement à son juste prix, vous ne serez pas obligé de le négocier à la baisse.

Passer en location ou rester dans les lieux ?

Lorsque vous avez vendu votre bien, deux cas de figure peuvent se présenter :

  • Soit vous n’avez toujours pas acheté de nouveau logement, et vous allez louer, le temps de trouver la perle rare.
  • Soit vous avez déniché rapidement votre nouveau lieu de vie, mais une échéance différente que celle de la vente de votre bien.

A ce moment vous avez intérêt à envisager avec votre acheteur un délai qui correspond entre la signature de la promesse d’achat et celle de l’acte de vente. Si votre acheteur n’est pas trop pressé et qu’il l’accepte, cela vous laisse le temps de trouver et de concrétiser l’affaire.

2- Les avantages à acheter en premier

Absence de « temps morts »

Si vous achetez d’abord, vous ne serez pas dans l’obligation de passer en location et vous économiserez donc un déménagement. Vous pourrez également planifier sans précipitation les éventuels travaux du nouveau logement avant de vous y installer.

Ne pas rater une opportunité

Vous n’aviez pas forcément prévu de déménager aussi rapidement. Alors que vous êtres en train de faire le tour des différentes communes situées à distance raisonnable de votre lieu de travail, vous découvrez en consultant les annonces sur GS Direct des maisons à vendre. Il peut arriver que dès la première visite, vous tombiez sur la maison de vos rêves et que vous décidiez de l’acheter ! Un coup de cœur ou une belle opportunité incitent souvent les particuliers à acheter avant de vendre.

3- Les précautions à prendre si vous achetez en premier

Ne surestimez pas votre bien immobilier

Vous allez monter votre plan de financement en ne connaissant pas avec certitude le montant que vous pourrez retirer de la vente de votre logement. Il faut donc l’évaluer au plus juste et ne surtout pas le surestimer, pour ne pas investir plus que vous ne le pouvez !

Il est judicieux de faire estimer votre bien avant de vous engager dans un achat, en faisant appel au à nos service d’estimation  notamment. Vous gagnerez du temps, car les acheteurs s’intéresseront plus spontanément à un bien proposé à son juste prix.

Le crédit relais

Si vous comptez sur l’argent de la vente de votre bien immobilier pour financer l’acquisition de votre nouveau logement, vous serez obligé de souscrire un prêt complémentaire, « d’attente » (le temps de vendre à votre tour votre logement) : un prêt relais.

img

Muriel Girod

Après des études dans la voie commerciale qui mène à tout, qui mène à rien…, je me suis retrouvée, par hasard, à mon retour des USA, dans l’immobilier alors que je cherchais un job temporaire. J’ai ainsi découvert un domaine qui me plaisait vraiment et pendant six ans, j’ai appris une partie de ce métier dans des services de gérances. Après ces quelques années d’activités, il y a eu un mariage, un enfant et le choix d’arrêter de travailler pour être avec mon fils. Le temps passe, l’enfant a grandi. Dans l’intervalle, divorcée, comme tout le monde, et dès lors l’envie et le besoin aussi (il ne faut pas se mentir) de reprendre une activité professionnelle. Le courtage immobilier a été une évidence ! Un domaine que je connais, que j’aime et qui m’offre une forme de liberté dont il serait difficile de me passer, bien que les incertitudes qui vont avec les métiers de la vente sont parfois lourdes à gérer..

Articles Similaires

Comment vendre un logement vide et inoccupé ?

Bien vendre un logement qui n’est plus habité ni meublé, c’est possible. Grâce à quelques...

continuer la lecture
Muriel Girod
par Muriel Girod

Logement : les travaux rentables avant de vendre

Simple rafraichissement, aménagement, ou encore rénovation pour une meilleure conformité aux...

continuer la lecture
Muriel Girod
par Muriel Girod

Nos conseils de home staging pour mieux vendre

Des astuces et des bons plans pour mettre votre logement en valeur et séduire davantage...

continuer la lecture
Muriel Girod
par Muriel Girod

Rejoignez la discussion